DemocratieParticipative

FicheC3

AccueiL :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-54-235-55-253.compute-1.amazonaws.com

Préparer et animer une réunion décisionnelle en démocratie participative


Voici une méthode pour lancer la réflexion sur un sujet au sein d’un groupe. Elle peut être utilisée seule ou comme première étape d’un travail de réflexion. Son résultat peut alors être retravaillé par un petit groupe qui affinera.
Elle peut être utilisée jusqu’à quelques dizaines de personnes, et nécessite un lieu assez vaste pour que les déplacements soient aisés.


Fiche pratique C3 - Animateur

Mener une réflexion collective de manière interactive

La méthode des "papiers volants"


Déroulement de l'activité

· Distribuer à chaque participant 3 feuilles blanches et un marqueur. Préparer d’autres feuilles de couleur différente.
· Donner la consigne de réflexion (exemple : « Comment voyez-vous l’avenir de la commune dans 10 ans ? ») et laisser quelques minutes de réflexion silencieuse au groupe. Cette consigne doit rester très ouverte, pas trop précise, pour ne pas trop canaliser les types de réponses.
· Chacun est invité à noter les 3 premières idées qui lui viennent en tête (une sur chaque papier). Chaque idée doit être exprimée de manière courte et synthétique (une phrase au maximum, un mot-clé au minimum).
· Lorsque tout le monde a fini (au bout du temps imparti), les participants posent les papiers par terre et tournent autour pour prendre connaissance de l’ensemble des idées exprimées.
· Les personnes déplacent les papiers pour rapprocher ceux qui, à leur avis, expriment « quelque chose » de proche. On a le droit de re-déplacer ce qui a déjà été déplacé.
· Au bout de quelques minutes commencent à se former des tas regroupant plusieurs papiers. Il faut alors donner des titres à chaque tas. Pour cela, ceux qui le souhaitent prennent un papier d’une autre couleur, notent un titre et le posent sur le tas concerné.
· Tout le monde peut dans le même temps continuer à déplacer des papiers blancs, en essayant alors que ces déplacements respectent les titres nouvellement donnés à chaque tas.

Arrêter l’activité lorsque plus rien ne bouge, ou que visiblement il n’est pas possible d’aller plus loin. La durée totale ne devra pas dépasser 20 minutes.
A la fin de cette phase on dispose d’une sorte de « plan » : quelques idées fortes (les feuilles de couleur) et des idées plus détaillées (les feuilles blanches).

Pour aller plus loin

De nombreux aménagements ou prolongements sont possibles :
· S’il y a beaucoup d’idées, et que certains tas sont très gros, on peut les subdiviser en plusieurs niveaux de titres : un papier rouge (par exemple) pour le titre principal, des papiers d’une autre couleur pour les sous-titres, et enfin les papiers blancs pour les idées de base.
· Le « plan » ainsi obtenu peut être mis sous forme d’un petit document, dans lequel les idées principales sont les grands titres. Ce document pourra être distribué au groupe pour faciliter un travail ultérieur.
· On peut remettre le document ainsi obtenu à une personne ou un tout petit groupe, chargé de prolonger un peu l’organisation des idées, de trouver des formules plus parlantes, etc…
· Le travail peut également se poursuivre par les techniques habituelles : débats (sur l’ensemble des idées, sur une seule des idées principales, etc…)
· On peut également imaginer une seconde étape collective sur le même principe pour aller plus loin : on ne conserve cette fois que les papiers de couleur (les idées principales), on redistribue 3 papiers blancs à chacun, et on donne la consigne de trouver 3 idées détaillant l’une ou l’autre des idées principales.


Pour télécharger et imprimer la fiche au format pdf, cliquez ici:
Fiche C3 *
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]